Qu’est-ce que la 5G va changer pour les particuliers ?

La 5e génération de réseaux mobiles devrait permettre d’éviter la saturation dans des échanges de plus en plus gourmands en données, mais elle suscite aussi de nombreuses questions pratiques.

           

https://www.facebook.com/lemonde.fr/posts/10159345132692590

Retour sur la 5G qui nécessite une analyse plus approfondie que des propos de cours de récréation

Car en réalité, la 5G est avant tout faite pour les objets dits connectés comme les machines dans les usines, les robots que l’on a déjà à la maison ou encore pour la « smart city ». Cette ville intelligente pourra en effet se développer en interconnectant tout. Imaginez des voitures intelligentes qui freinent quand le feu (lui-même connecté) passe au rouge.
Cette course au « toujours plus vite et plus connecté » a de nombreux opposants. Face à cette ultra-connectivité de la « smart city », beaucoup veulent une « citta slow », une lente où l’on prend le temps.
Côté nocivité des ondes, l’Agence nationale de sécurité sanitaire (Anses) s’alarme dans un rapport rendu en janvier : « ces évolutions technologiques vont modifier les modalités d’exposition de la population, et nécessiteront d’adapter les méthodes de mesure et d’évaluation ».
Et cela soulève de nombreuses questions sur les risques de cyber-sécurité dans un monde où 500 milliards d’objets seront connectés en 2030. Certains pays veulent ainsi fermer la porte au mastodonte chinois Huaweï


+