L’idée d’un enseignement européen de la religion musulmane ne séduit pas

La proposition de Charles Michel, président du Conseil européen, après les attentats en France et en Autriche, a été fortement critiquée.

           

https://www.facebook.com/lemonde.fr/posts/10159519627682590

Alors re-proposons que dans la constitution européenne soit inscrit que les fondements de l’Europe et de la culture européenne sont d’origine chrétienne. Chirac s’y était opposé mais je doute aujourd’hui qu’il ait eu raison. Il est évident que la religion musulmane enseignée et pratiquée en Europe dans des édifices religieux sur le sol européen doit tenir compte obligatoirement du contexte européen et ne peut être enseignée ni pratiquée comme à Kaboul ou dans un état islamique. La séparation de l’église et de l’état et la laïcité dans le cas français ou la religion d’état chrétienne dans d’autres pays comme par exemple la Grèce exige un enseignement et une pratique compatibles avec les valeurs européennes. L’enseignement de la religion musulmane en Europe doit être européen, et soumis à des critères européens, il n’y a aucun doute sur cela. Vu la discrimination dont sont victimes les chrétiens dans les pays islamiques il est temps de freiner l’avancée d’un islam radical et intolérant.


+