Remous après la « une » de « Paris Match » sur Eric Zemmour

L’hebdomadaire nie tout arrangement avec le polémiste d’extrême droite. Ce « scoop » dérange en interne. Dans l’histoire du journal, jamais un populiste n’a été mis en couverture.

           

https://www.facebook.com/lemonde.fr/posts/10160330294532590

Il peut faire toutes les unes des magazines et passer sur tpmp qu'il restera à jamais un candidat de seconde zone. Il n'a pas la carure et le programme adéquat pour être président. Changer les prénoms étrangers, réduire la foi et la pratique des musulmans, et sa politique migratoire endurcie, il propose quoi de concret ? Absolument rien, il joue sur la faiblesse intellectuel et la haine des extrémistes de droite pour avoir un électorat, c'est tout. Ensuite pour revenir à cette photo, il sait qu'il fait campagne et se permet cet écart. Il sait très bien que les journalistes ne vont pas le rater jusqu'en 2022.


+