Face à la pénurie d’essence, Boris Johnson ouvre les visas aux camionneurs étrangers

Le Royaume-Uni manque de camionneurs pour transporter le carburant. Le gouvernement est contraint de ne pas respecter la promesse faite lors de la sortie de l’Union européenne.

           

https://www.facebook.com/lemonde.fr/posts/10160334345807590

« Contraint de ne pas respecter » j’adore... ce n’est pas de ma faute si je ne tiens pas mes engagements. De toute façon le Royaume-Uni va tout piloter à court terme pour essayer de compenser tout ce à quoi ils n’avaient pas penser, il vont faire du dumping fiscal et social à tout de bras pour attirer les personnes ou les flux commerciaux/financiers qui leurs manquent... pour mieux les jeter dès que ça ira mieux, c’est vraiment lamentable mais finalement assez révélateur d’un égocentrisme et d’un sentiment de supériorité profondément enraciné dans la culture, me myself and I vs. the rest of the world.


+