Covid-19 : les personnels de santé suspendus pour avoir refusé le vaccin témoignent

« Je cherche tout et rien, hors du secteur médical, des travaux de secrétariat, du ménage, mais après mes études, mes diplômes, c’est clairement un échec » : les personnels de santé suspendus pour avoir refusé le vaccin témoignent.

           

https://www.facebook.com/lemonde.fr/posts/10160364340867590

Pourrait on arrêter de faire du buzz sur cette minorité de soignants refusant les principes élémentaires de la médecine ?
On vit une pandémie. On a un vaccin efficace. On sait combien la vaccination est bénéfique à la population. Si l’année dernière on n’avait aucune arme contre le Covid-19 et qu’il a fallu faire avec les moyens du bord, maintenant on en a une et il faut l’utiliser. Point.

Si ces soignants n’y croient pas, ils n’ont rien à faire en médecine. En tous cas, la totalité des médecins ou IDE de mon centre de vaccination n’ont aucune compassion pour ce genre de collègues.


Pour ma part, je suis ide et vaccinée.
Je suis outrée par les commentaires que je lis... Pendant des mois on nous a obligé à travailler même si nous étions positifs à la COVID, et maintenant nous serions vecteurs de ce virus???
N oubliez pas que ce qui a engendré les confinements, certains décès et la situation que nous avons vécus est le manque de moyens en terme de personnel soignant ! Pas le virus en lui même !
Bavez sur les décisions de ces soignants, mais ne venez pas vous plaindre si il n'y a plus d'hôpital près de chez vous, Si les services ferment, si les soins se désertifient....


Quel que soit les vaccins, il a bien fallu les tester d'abord , pour être sûr de leur efficacité ! Dans toutes les pandémies ....et y en a eu beaucoup depuis que les vaccins existent, la médecine a vacciné sans recul et on est bien heureux que d'autres ai testé avant nous !! Sinon ,nous ne serions pas là !!! Et tous ces messieurs qui ont fait l'armée ,en d'autres temps, ont bien été vaccinés sans qu'on leur demande leur avis et sans savoir ce qu'on leur injectait dans le corps !! Et personnes n'a jamais rien trouvé à redire à ça !!?
Qu'est ce qui ,cette fois ,pourrait expliquer à nos descendants qu'on n'a rien voulu faire pour résorber cette pandémie mondiale. Qu'est ce qui justifierait ,que cette fois, seul le présent et notre confort de vie personnel, l'emporte sur le bien général ??!!
Y a probablement des choses qui m'ont échappées ?? Du coup ,je suis toutes ouïes !



L'avenir nous dira si le refus de ces personnes étaient nécessaires .
En attendant, peut-être pourrions- nous garder un minimum de respect envers des personnes même si elles n'ont pas le même point de vue que nous. Peut-être pourrions- nous garder dans un coin de notre tête les multiples ordres et contre ordres qui ont conduit un groupe a se poser des questions et prendre une autre décision que l'obéissance aveugle ... et enfin, garder à l'esprit que ces personnes ont été au combat et ne connaissent que trop bien les effets du virus et n'ont pas attendu une injonction pour appliquer les gestes barrières malgré le manque de matériel essentiel pour travailler...... et à ce moment là personne n'aurait pensé à les qualifier de criminels.....


Je suis écoeuré par tout ce qui se passe , hier même malade avec le covid on les faisait travailler et maintenant on les licencie parce qu'ils ne sont pas vaccinés , et je trouve anormal qu'une personne malade ne puisse pas entrer dans l'hôpital pour les rv importants comme moi avec un cancer se faire trifouiller le nez tout les 3jours pour faire des rayons c'est inadmissible et quand j'ai vu que chez nous pour rentrer à la foire expo le passe sanitaire obligatoire mais pas LE MASQUE alors que toute la semaine il y a eu des milliers de personnes SANS MASQUES on marche sur la tête ÉCŒURÉE


Je ne suis pas pour l'obligation vaccinale générale. Par contre, en tant que personnel de l'hôpital publique, secteur qui est en première ligne pour la recommandation et l'application du vaccin, si vous refusez la vaccination, c'est que vous n'avez pas votre place dans cette institution ! POINT BARRE ! C'est comme de travailler dans une boucherie, en étant contre la possibilité de manger de la viande : ça n'a pas de sens... Une vocation, ça ne permet pas de ne prendre que les éléments qui nous conviennent en laissant les autres de côté, c'est un tout, y compris parfois des choses qui nous déplaisent...


Etre sanctionné pour ne pas respecter des regles de santé publiques est constitutif d'une dictature ????
On marche sur la tete !!!
Allez vivre dans une dictature, sortez de chez vious et apprenez le sens et l'histoire des mots que vous utilisez, et on en reparle !!! Vous vivez dans un Etat qui se soucie de vous, vous protege et vous soigne, vous laisse vous exprimer et contester, vous permet d'exercer vos droits et de les faire valoir... et c'est une dictature ! Vous ne meritez pas votre chance ... et c'est pour cela qu'ils sont nombreux a vouloir rejoindre votre el-dorado !
Il faut surtout se battre pour le preserver et l'ameliorer, etre des lanceurs d'alerte, mais dire des mensonges... rappelez vous de 1933 et ne vous trompez lors des prochaines elections


Mangeriez vous un plat cuisiné par un restaurateur, qu'il ne mangerai pas lui même ?!

Ce plat étant étudié par des scientifiques qui alertent sa dangerosité au niveau Mondial.

Ce plat que des serveurs ont remis dans le cadre de leur fonctions, jusqu'à ce qu'il comprennent la dangerosité.

Qu'ils refusent a présent de servir, ainsi que de le déguster , au point de se faire suspendre de leurs emplois, impliquant leurs familles, afin d'alerter la population.

Des témoignages feront la différence dans quelques temps.

Ce ne sera plus la peur de ne plus aller au cinéma qui encouragera la population.
Mais la peur d'un handicap a vie, ou un décès spontané qui vous alertera.
Bon appétit !

Les soignants sont au nombre de 350 000 personnels refusant la vaccination.

Les soignants se tiendront disponibles pour vos témoignages, tout comme ils vous accompagneront dans un suivi pour soulager vos maux. En pardonnant vos mots.
Parceque c'est ça la dévotion.


Je reste extrêmement étonnée, des gens qui parlent de " vaccin", pr un remède des firmes pharmaceutiques tjrs en phase 3 jusqu'en 2023/24, que vous vouliez ou non, c'est la réalité scientifique !
L'état ne peut obliger les gens à se faire " vacciner " car, jusqu'à présent aucun labo ou état ne peut garantir l'immunité !? C'est quoi votre problème !?
Arrêtez les pseudo scientifiques de donner des leçons de moral... les mots on un sens, et si la population se sent rassurée par les piqûres, qui ne garantissent absolument rien, et bah tant mieux !! Pas de formes graves pr le personnel des services de réanimation, les mêmes que l'état à fait bosser non non-stop, sans aucune protection, qui même malade était réquisitionné, qui sont morts par manque de matériel pr sauver nos familles.
La déontologie en France c'est du n'importe quoi !! C'est du business !!


10ºJ’adore les gens qui disent « ils sont du métier ils savent ce qu’ils font quand ils refusent la vaccination ».
Faudra m’expliquer ce qu’une aide soignante ou un kinésithérapeute par exemple connaît en virologie.
Bosser dans le médical ne signifie pas être un expert dans tous les domaines applicatifs.
(Il en va de même pour les gens qui font tjs appel à un membre de leur famille quand il s’agit d’informatique sous prétexte qu’il bosse dans le secteur hein….)

Et être témoin de qq cas secondaires ne fait tjs pas de vous un expert non plus.

Quand les gens comprendront que le pouvoir de l’esprit sur le corps est très important, ils comprendront que les effets secondaires arrivent souvent chez ceux qui ont la trouille ou cogitent à outrance sur ces sujets.
A l’instar d’une anesthésie générale, ceux qui y vont zen se réveillent souvent très bien et sans pb tandis que les autres ont un réveil difficile avec des nausées & co….


+