Les PDG du CAC 40 ont gagné en moyenne 277 fois le smic en 2018

Un niveau sans précédent depuis 2003.

           

https://www.facebook.com/lemonde.fr/posts/10158227858462590

Oh c'est une honte de très bien gagné sa vie en France maintenant. C'est de la jalousie. Combien d'entre nous serions capable de gérer la tâche de travail qu'ils ont à faire : ils sont loin d'être à 35h, leur décision peuvent impacter la survie de l'entreprise et donc des salariés qui sont dedans, souvent vie privé se mêle à vie personnel, ils sont amenés à prendre des risques et surtout, ce sont des milliards d'euros qui brassent chaque année pour le bien de la communauté souvent. C'est effarent comment les gens sont jaloux de la réussite des autres. Personnellement, je suis loin , mais très loin, de toucher leur salaire. Alors je dis tant mieux pour nous. Ce qui est révoltant par contre, c'est que les salaires ne progressent pas assez et sont trop bas. Il n'est pas scandaleux que les patrons du CAC40 touche autant, ce qui est scandaleux, c'est que les salaires sont si bas en France, là il y a scandale.


ce qui m enerve par dessus tout c que ces pdg n ont aucunement participer à la construction et à l histoire de ces entreprises historiques.

Ils ont ete parachuté parce q ils ont ete formée dans une grande ecole inaccessible au commun des francais. Un entre soi caracterisé par un jeu de chaise musicale autour des conseils d administration de ces grandes entreprises.

Un salaire mirobolant (sans compté le portefeuille de stock options mis à leur disposition ainsi que les divers abus de biens sociaux dissimulés et les droits préférentiels pour leur entourage tres proche) justifiant des responsabilités d'une tres gde entreprise et de leur effectifs ? laissez moi rire, ils ont ce q on appelle les clauses dorees en cas de rupture de contrat avant terme en plus du jeu des chaises musicales.

Bref une chasse tres bien gardée injustifiée et condamnable.

Dans mon ancienne boite mon N+2, president de societe parachuté, ne connaissait strictement au fonctionnement de l entreprise et n etait jamais là. Il ne connaissait meme pas les chiffres (excepté peut etre le CA et encore il arrivait à faire l amalgame entre le brute et le net).

son salaire annuel prime comprises (parce q il en avait contrairement à nous qui travaillions) representait 15 fois le mien.

ma N+1 etait à 7 fois le mien et ne foutait qasiment rien de ses journees. Elle a d ailleurs etait remerciée car un nouveau responsable de groupe s etait apercu de la supercherie a son arrivée. Toutefois elle repartit avec son petit cheque et bonus de licencement de quoi se refaire une vie representant 10 fois mon salaire annuel.

je suis dans la finance et je vois tous les chiffres donc commentaires justifiés. C est intolerable ce que cette nouvelle forme de management est en train de piller spolier ceux et celles qui ont mis presque toute leur vie a construire.


+