De « Charlie » aux « gilets jaunes », la fierté perdue de la police nationale

« C’est dur à vivre pour les collègues : un jour, on est encensés comme des dieux vivants, et, le lendemain, on nous crache à la gueule. Le malaise n’a jamais été aussi fort qu’aujourd’hui. »

           

https://www.facebook.com/lemonde.fr/posts/10158231769087590

Ok. Mais vous aussi...éliminez ces mauvaises graines qui donnent aussi une mauvaise image de ce que vous êtes. La majorité des gens vous soutiennent, mais en même temps, il faut dire que certains d'entre vous sont limite et dépassent les limites. Et si en plus le gouvernement fait genre de vous donner carte blanche juste pour se couvrir, ben c'est normal que les gens pensent que vous êtes pareils et voilà. Les policiers sont des humains, ils sont là pour faire respecter l'ordre, mais dans les règles. Mais quand il y a plein de bavures et on dirait que c'est toujours classé sans suite, ben je comprends aussi qu'une partie des gens ont du mal avec vous. Mais bon...


Oui, je vous ai encensé et applaudi après Charlie et je pense toujours que vous étiez des héros. Non, je n'ai plus envie de le faire quand vous attaquez un gamin qui sort d'un magasin et que vous lui fracassé la mâchoire. Non, je ne vous encensé pas lorsque vous attaquez une vieille militante qui porte un drapeau de la paix, ni lorsque vous agressé une personne en fauteuil roulant, ni lorsque vous balancez des gaz lacrimo sur des enfants. Ne venez pas chialer si vous perdez l'estime des français. Vous avez un cerveau, utilisez le pour faire votre travail dignement... Relisez au passage les propos du préfet de Paris en 68.


La fierté des keufs n'a jamais été un point fort ! Normal, à chaque fois qu'il y a un sale boulot à faire, on les met à contribution ! La seule fierté qu'ils leur restent, c'est le drapeau tricolore qu'ils représentent, après des années consécutives d'un laxisme qui progresse de plus en plus, pas étonnant qu'ils risquent de la perdre ! Franchement !? Est-ce normal qu'on puisse admettre que les guss se fassent insulter, cracher dessus, caillasser, voir même attaqués avec des armes de guerre, et ceci parfois même avant d'éffectuer une intervention quelquonque ? Surement pas ! A ce niveau là, nous sommes très très loin du "fameux devoir légendaire d'irrespect" dont les citoyens se doivent de temps à autre d'appliquer !



Ils l'ont bien cherchés en même temps: s'ils n'étaient pas des fachos ultra violents, qui insultent, harcèlent, arrêtent arbitrairement, blessent, mutilent et tuent dans nos quartiers et dans nos manifs, ils ne seraient pas aussi hais! ils sont censé faire respecter la loi, il la viole en réalité chaque jour, de même que la déontologie professionnelle. Notre police est la honte de ce pays, elle trahit toutes les valeurs du pays qui se dit celui des droits de l'homme.

Et après ils viennent chouiner pour rien alors qu'ils sont tout: effectifs et budgets en hausse alors que ça baisse partout ailleurs, impunité garantie, soutien politique total. Vraiment ils sont ridicules!


+