« Termes radicaux » pour Merkel, « paroles en or » pour Moscou : les réactions aux déclarations d...

Le président français s’inquiète également de la « fragilité extraordinaire de l’Europe », qui « disparaîtra » si elle ne « se pense pas comme puissance dans ce monde ».

           

https://www.facebook.com/lemonde.fr/posts/10158231117997590

Il fait un bon constat : « Otan en état de mort cérébrale », et Union européenne en perte de puissance. Toutefois ses remèdes ne marcheront pas. Renforcer l’Europe ne marchera pas et rester dans l’OTAN c’est se satisfaire d’avoir un boulet au pied. Pour preuve, la réaction de Merkel, dans l’aveuglement total sur la situation. Ils n’ont même pas un constat partagé. La logique voudrait donc qu’on reprenne le chemin de la souveraineté, dans l’amitié et la paix avec nos voisins, et qu’on consolide une alliance militaire européenne dans laquelle chacun garde son indépendance et sa souveraineté, pour remplacer l’OTAN, devenue obsolète.


+