1 200 médecins hospitaliers démissionnent de leur fonction d’encadrement

« C’est un geste politique qui dit, que nous, médecins, on ne peut pas continuer comme ça. C’est l’ultime bataille, une des dernières cartouches de l’hôpital public. »

           

https://www.facebook.com/lemonde.fr/posts/10158456897522590

Et le pire c'est que l'on continue de voter pour ces gens là , nous faisons notre propre malheur , il faut changer d'orientation politique , vous voyez bien où ça nous mène , arrêtez d écouter les vipères du libéralisme à la télévision , regardez ce qui se passe concrètement dans vos vies , de moins en moins de services publics , moins de médecins,dans l'hôpital de proximité des services qui ferment quand ce n'est pas l'hôpital qui ferme etc.... Réveillez vous les français on n'a rien à perdre votons pour ceux qu on veut faire passer pour des extrêmes la gauche la vraie


+