Alain Christnacht : « Nous avons surtout besoin de vrais logements »

« Le Samusocial loue, chaque soir, 16 600 chambres d’hôtel pour abriter 46 000 personnes dont près de la moitié est là depuis plus de 2 ans ! On n’est donc manifestement plus dans l’hébergement d’urgence. Nous avons surtout besoin de vrais logements. »

           

https://www.facebook.com/lemonde.fr/posts/10158560503267590

Ces personnes restent à l'hôtel (à nos frais) parce que soit elles sont clandestines (pas le droit d'être en France) soit parce qu'elles ne travaillent pas et donc ne peuvent payer le reste à charge de la CAF. Ce chiraquien propose de les mettre dans des logements afin de libérer les chambres d'hôtel ( et de les remplir aussitôt par d'autres clandestins). La première arme du grand remplacement, c'est l'hébergement :
« Le Samusocial loue, chaque soir, 16 600 chambres d’hôtel pour abriter 46 000 personnes dont près de la moitié est là depuis plus de 2 ans ! On n’est donc manifestement plus dans l’hébergement d’urgence. Nous avons surtout besoin de vrais logements. »


+