L’Association juive européenne presse les gouvernements d’agir contre l’antisémitisme

« Si la situation s’est dégradée, c’est que les gouvernements n’ont pas fait ce qu’il fallait. Une majorité des juifs d’Europe ne se sentent pas les bienvenus, ni en sécurité, ils n’ont pas l’impression non plus que l’Etat les protège. »

           

https://www.facebook.com/lemonde.fr/posts/10158603977377590

Si l'antisémitisme monte, c'est effectivement parce que les gouvernements et les politiciens n'ont pas fait ce qu'il fallait, c'est incontestable.

Mais 1. l'antisémitisme est aujourd'hui condamné par l'intégralité de la classe politique. L'antisémitisme est factuellement en dehors de la fenêtre d'Overton, depuis longtemps, et personne n'oeuvre officiellement à normaliser ces idées.

2. L'antisémitisme est condamné par la loi et ceux qui tiennent des propos antisémites sont voués à l'ostracisation.

Que faire de plus, alourdir les peines? Censurer plus et mieux la liberté d'expression?

Ou alors on se met sérieusement à comprendre pourquoi en dépit de tout l'antisémitisme continue d'augmenter. Pour tous les observateurs de bonne foi les raisons sont claires: philosémitisme d'État et ses corrolaires: instrumentalisation de l'antisémitisme, lutte contre le racisme à géométrie variable (on discute encore de savoir si l'islamophobie est acceptable..), soutien aux politiques colonialistes israéliennes.


+