Coronavirus : treize bonnes nouvelles pour garder le moral

[LA PARENTHÈSE FEEL GOOD, c'est par ici ⤵]

           

https://www.facebook.com/lemonde.fr/posts/10158705389092590

Il y a en effet très bonnes nouvelles dans ces points.
En revanche, et désolée de casser l'ambiance mais il faut aussi être réaliste, le fait que LVMH produise énormément de masques n'est pas en soi une bonne nouvelle. Pourquoi ? Car ce même argent aurait pu être injecté directement dans leurs impôts, qui lui-même aurait été injecté dans le service public, et donc dans ce genre de choses, et bien d'autres. Donc faire passer ces groupes pour des héros alors que leur argent aurait pu servir bien avant, très peu pour moi. Il en va de même pour la nouvelle qui concerne les milliards débloqués pour la recherche : et lorsqu'on le demandait avant ? On disait qu'il n'y avait pas d'argent magique, ben tiens...
Et pour la dernière "fausse" bonne nouvelle, je serais plus nuancée : celle qui concerne le nombre explosif de bénévoles. En soi, ce n'est pas du tout "normal" qu'un travail d'intérêt général soit effectué par des bénévoles. À la base, c'est à l'État de prendre en charge toutes ces actions, et à personne d'autre. Toutefois, je nuance le propos car ça montre aussi à quel point on oublie trop souvent que l'être humain peut être terriblement bon et généreux, prêt à donner de lui pour soulager autrui, et participer à l'effort collectif. Donc ça a aussi beaucoup de bon, et malgré le fait que ce n'est pas à eux de le faire, il faut remercier ces personnes de faire ce qui n'est pas fait par l'État qui préfère utiliser notre pognon pour combler les trous financiers des gros groupes du CAC40 (entre autres, ce n'est qu'un exemple)
Bref, tout ça pour dire que OUI il y a de très bonnes nouvelles et c'est très bien. Mais ne faisons pas passer certaines choses pour bonnes quand elles ne font que masquer une autre réalité qui est celle que ce sont toujours les mêmes qui payent et qui paieront à la fin.
Restons donc réalistes, sans oublier qu'être réaliste ne signifie pas automatiquement voir les choses en noir, bien au contraire.
Bâtissons ce monde ensemble, main dans la main. Avançons ensemble. Parlons ensemble. Échangeons ensemble. Dialoguons ensemble. Trouvons des solutions ensemble.


+