9 commentaires

Cet acte criminel ignoble va être immanquablement instrumentalisé par nos politiques, en particulier la droite (mais pas que). Plus de lois, plus de stigmatisation, plus de chiffon rouge devant nos yeux, loin des enjeux sociaux. Comme si une nouvelle loi allait empêcher les illuminés violents d’exister. Comme si l’arsenal légal n’était pas déjà suffisant. Un horrible fait divers, qui me choque, personnellement, parce qu’enseigner l’esprit critique et la liberté d’expression à la française c’est très exactement ce que je fais - mais néanmoins un fait divers, qui appel à des poursuites avec l’appareil légal existant, à des hommages, à une réflexion, à plus de prévention... mais pas à une récupération politique populiste et à des lois liberticides ou qui divisent la population. ÉDIT: l’expression « fait divers » a visiblement choqué plus d’une personne. Même si je continue de penser que c’est un fait divers, il a aussi un caractère terroriste, ce que je ne conteste pas non plus. Mon propos est de toute façon de m’inquiéter des conséquences globales à moyen terme de cette tragédie. Point.

Link: http://www.vin3.org/index.php?c=article&cod=119797&lang=FR#vin3Comment-547826
----------------------

Et comme par hasard, il est mort. S'ils sont si rapides à résoudre une enquête et si experts que ça, et compte tenu de la gravité de la situation, il paraît évident qu'ils auraient dû le garder vivant, histoire de démanteler le réseau qu'il y a derrière. Mais comme d'accoutumée, ils nous est demandé de croire docilement en leurs paroles, sans logique et sans aucune preuve qui tienne la route. Vous êtes en train d'engager l'islam dans vos magouilles nauséabondes, alors vous avez intérêt d'être professionnels et sérieux dans vos accusations. Mais là c'est du grand n'importe quoi, surtout quand il est difficile de manipuler ceux qui ont connaissance de ce que c'est que l'islam et savent que ce genre de pratiques n'ont rien d'islamiques, puisque ultra lâches et peuvent engager des victimes qui n'ont rien demandés, et en islam, la guerre c'est tout un art, n'engageant que ceux qui acceptent librement de combattre, en mettant un point d'honneur à en préserver femmes, enfants et personnes âgés et à interdire la torture. C'est autre chose que de bombarder des villes en plein cœur, tout en prétendant être civilisés et défenseurs des droits de l'homme. Par ailleurs, prendre le risque de tuer un innocent revient à tuer l'humanité toute entière. Alors leur propagande, qu'ils la gardent pour ceux qui sont méconnaissants de l'islam, et qui ont fait le choix de leur vouer une confiance absolue, et de prendre leurs paroles pour argent comptant, sans exiger de preuves parfaitement sensées, ne laissant place à aucun doute et sans chercher à penser par eux-mêmes. Mais ne leur en déplaise, la vérité finit toujours par triompher.

Link: http://www.vin3.org/index.php?c=article&cod=119797&lang=FR#vin3Comment-547827
----------------------

On revient au temps de l'inquisition, tout leur est permis, tuer pour un dessin. Où va la France il faut être intransigeant et frapper fort. Arrêter de lécher les jupes de ces "représentants" de cette religion.
La France ne doit pas se laisser meurtrir par ces tueurs pervers se disant religieux. Ils déshonorent leur religion et il serait grand temps que leurs "prêtres" ou je ne sais qui se chargent de faire le ménage. Sinon que tous ceux qui ne se sentent pas bien dans notre pays démocratique le quittent. Nous sommes en France pays de la liberté d'expression. Arrêtez de ramper messieurs du gouvernement et agissez.
Les plaques et médailles à titre posthume ne servent à rien pour ceux qui ont donné leur vie.


Link: http://www.vin3.org/index.php?c=article&cod=119797&lang=FR#vin3Comment-547822
----------------------

On voit que le terrorisme organisé a fait des petits dans les têtes cabossées et bien lessivées de certains. C’est sans doute à ces métastases du terrorisme que nous allons être désormais confrontés.
Honnêtement, je ne vois pas comment on peut y répondre car à part un positionnement ferme et retentissant des musulmans eux-mêmes en faveur des principes républicains et de celui de la liberté d’expression, toute mesure, même pertinente, restera bien insuffisante.
Et cette liberté d’expression qui inclut le droit à l’irrévérence religieuse doit être défendue sans ambiguïté par nous tous : chrétiens, musulmans, juifs et athées.
Nous ne pouvons pas former une nation sans cet engagement.
#désespérée.


Link: http://www.vin3.org/index.php?c=article&cod=119797&lang=FR#vin3Comment-547821
----------------------

Notre collègue professeur avait signalé les menaces et sa peur à sa hiérarchie qui lui a demandé de ne pas faire de vagues. Notre syndicat snef/fsu a été alerté comme l'académie qui a laissé faire. Plusieurs parents d'élèves ont réclamé ouvertement sa démission. Nous sommes tous des lâches, on a le sang de sa tête décapitée sur les mains. J'ai honte. Personne ne veut plus enseigner en banlieues. On y recrute à niveau bac et seuls les étudiants issus de l'immigration comme moi sont volontaires. Malheureusement mes collègues ont soutenu les parents d'élèves qui sont venus se plaindre. La colère a grandi. Ils ont renseigné les plus virulents sur sa vie privée, ont donné son adresse et ses heures de sortie. Ce soir, je les ai vu se réjouir.

Link: http://www.vin3.org/index.php?c=article&cod=119797&lang=FR#vin3Comment-547828
----------------------

Ah, c'est donc ça le vivre ensemble qu'on nous prône tous les jours, la pseudo-laïcité, l'insécurité qui n'est pour une poignée d'illuminés qu'un sentiment...
Le courageux professeur décapité pour sa liberté d'expression "au pays de Charlie", dans la ville natale de Charb, célèbre ex-dessinateur de CharlieHebdo... Mais qu'attend-t-on pour agir et pas réagir alors que l'insécurité n'a fait qu'augmenter en France ces dernières années et, notamment, au cours de cet "été meurtrier" (beaaaaauucoup peuvent en témoigner).
Bon, si l'on ne peut plus compter sur le gouvernement, il faut que le peuple français se réveille ! Ne pas avoir peur de punir les criminels et délinquants, promouvoir l'autorité plutôt que ce laxisme à vomir; bref, attaquer le mal par la racine.


Link: http://www.vin3.org/index.php?c=article&cod=119797&lang=FR#vin3Comment-547823
----------------------

Mort par des débiles mentaux pour avoir montré une caricature d'un homme imaginaire !
Pourquoi donner un cerveau aux gens si ils ne s'en servent pas?
Tous ces contes inventés par l'homme ne servent qu'à contrôler les peuple et avoir du pouvoir , et des gens qui se disent dotés d'intelligence pensent encore que la mer à pu s'ouvrir et s'écarter ou que d'autres ont fait tous genres de miracles !......
Mais attention!! Si vous ne respectez pas ( et ne nous donnez donc pas du pouvoir) vous serez punis! ....
Trembbbblez!!! Votre "après-vie " sera terrrrrible!!!! ( panpan cucul)


Link: http://www.vin3.org/index.php?c=article&cod=119797&lang=FR#vin3Comment-547825
----------------------

Je n'ai pas assez de mots pour exprimer le degré de ma colère.
Je n'ai pas assez de mot pour dire ma peine de voir qu'un enseignant meurt en France d'avoir voulu faire son métier.
Professeur d'histoire, il aura fallu un cours sur la liberté d'expression pour décider de son destin.
Je suis indignée que depuis des années, on ait laissé évoluer cet intégrisme qui a gangréné les villes et altèré notre vivre ensemble.
Je ne supporte plus cette violence gratuite qui ne fera qu'alimenter d'autres intégrismes pour nous amener vers un fascisme dont nous ne voulons pas.
Ce pauvre homme, comme d'autres victimes de cette ignominie, a fait les frais de l'ignorance et de la haine folle de l'obscurantisme religieux.
Je suis une laïque convaincue.
J'accepte et respecte tout le monde.
J'entends qu'on respecte ma volonté de vivre libre dans un pays où la liberté de penser, de critiquer, de caricaturer, et d'agir ne soit plus empêchée par des mouvements religieux ou sectaires.


Link: http://www.vin3.org/index.php?c=article&cod=119797&lang=FR#vin3Comment-547824
----------------------

une longue chaine de responsabilité menant à ce crime anti France.
Les élèves musulmans qui, dans la classe de ce professeur, se sont révoltés quand il a fait son cour sur la liberté d'expression en France, qui inclut la critique du blasphème, peuvent-ils avoir le droit de ré-intégrer l'école publique républicaine ?
Si tel était le cas, ce serait un acte de soumission anti républicain de la part de Macron et sa clique gouvernementale.
Ne méritent-ils pas d'en être expulsés à vie. Leurs parents qui, eux aussi, ont marqué leur révolte, piétinant les libertés et la civilisation françaises, incitant celui qui deviendra l'assassin à agir, tous ces gens ne méritent-ils pas d'être mis en examen ?
Car tous ont participé à ce crime contre ce héros français qu'est ce professeur, enseignant les valeurs de liberté de la France et de la République.
Nous sommes entrés dans ce face à face irréconciliable entre 2 civilisations
La nôtre et l'autre, l'islamique, aux antipodes de nos valeurs de libertés et de civilisation.
Il y a une chaine de responsabilité manifeste qui a mené au drame.
Des élèves musulmans de ce professeur jusqu'au criminel.
On ne peut en rien isoler celui ci de cette chaine de solidarité islamique contre les us et coutumes de la France.
ils ne peuvent pas nous faire le coup du loup solitaire.
Co responsables du crime : élèves musulmans, parents de ces élèves et, in fine, ce criminel anti français.


Link: http://www.vin3.org/index.php?c=article&cod=119797&lang=FR#vin3Comment-547829
----------------------