3 commentaires

Pourtant la République c'est Lui et Sa Personne est sacrée. Certes, il est devenu millionnaire en politique dans des conditions discutables. Mais il n'en est pas moins légitime pour savoir ce qui serait bon pour les ouvriers, même s'il le monde du travail reste assez abstrait pour lui. J'entends dire que ses voyages d'étude en Amérique latine ont une certaine empreinte carbone, comme son train de vie. Et alors ? Ca lui interdirait de donner des leçons aux autres sur l'écologie ? Bien sûr que non, il faut juste accepter de ne pas faire comme lui, c'est tout. D'accord, il déteste les banquiers, le patronat, les flics, la presse et les juges, les américains et les allemands, les matheux, et à peu près tous ceux qui ne pensent pas comme lui. Ok, il défile au côté des islamistes et se montre un peu trop tolérant avec la gauche radicale qui saccage tout. Mais il reste crédible à dénoncer le racisme et à rétablir l'unité nationale. Vraiment c'est un grand homme et je ne comprends pas pourquoi les français ne l'aident pas à accomplir sa destinée en le portant au pouvoir. J'irais voter pour lui à la prochaine élection, sauf si j'ai piscine.

Link: http://www.vin3.org/index.php?c=article&cod=119806&lang=FR#vin3Comment-547855
----------------------

Une alliance regroupant toute la gauche est une utopie. Qui pour l'incarner ? JLM ? Impossible pour le PS et Les Verts. Qui d'autre alors ? Hidalgo ? Reste à voir si elle éclaircie ses ambitions futurs prochainement.
Sauf un miracle, la gauche arrivera fragmenté aux prochaines présidentiels. Le PS a fait trop de mal à la gauche lors de son hégémonie, en traitant les "petits" partis de gauches comme des vassaux. Ils recoltes ce qu'ils ont semé lors de la présidence Hollande, avec Valls et Macron en tant que saboteurs.
Les régionales prochaines vont établir un nouveau rapport de force entre LFI et les Verts, on connaîtra le "mâle alpha" à ce moment. Le PS est hors course.


Link: http://www.vin3.org/index.php?c=article&cod=119806&lang=FR#vin3Comment-547853
----------------------

Certes la gauche est divisée mais la dernière présidentielle a montré qu'un "vote utile à gauche" continu d'exister...comprendre, les électeurs votent pour le candidat de gauche qui a le plus de chances de se qualifier pour le 2nd tour. C'est ce qui a permis à Melenchon de faire un très bon score en 2017. C'est d'ailleurs pour cela qu'il y aura plusieurs candidats de gauche à 2022, car ils vont chercher à attirer ce vote utile, sans garantie aucune de l'emporter puisque la division éparpille aussi les voix. Tout l'enjeu sera de savoir si le vote utile prendra le pas sur la division.

Link: http://www.vin3.org/index.php?c=article&cod=119806&lang=FR#vin3Comment-547854
----------------------